Nos Chiens

Upsy

Upsy est une femelle golden retriever, né le 24 décembre 2023.

Aidez nous à la former et a pouvoir la remettre gratuitement à une personne en situation de handicap.

Financer le 1ᵉʳ Power’Dog

Aidez-nous à offrir un chien pour la vie à une personne en situation de handicap. Ce chien sera là pour l’aider en lui apportant confort de vie, sécurité et autonomie grâce à une cinquantaine de commandes.

La Vie d'un Power'Dog

En collaboration avec leur éducateur dédié, les familles d'accueil se chargent d'enseigner au chiot qui leur est confié les bases de la propreté, les commandes essentielles et de le sociabiliser.

L'objectif est de faire de lui un compagnon canin exemplaire. Les familles d'accueil et les éducateurs travaillent ensemble pour apprendre au chien à ne pas mendier à table, à revenir au rappel, à rapporter des objets, etc. Les familles ont pour mission de lui faire découvrir diverses situations de la vie quotidienne, comme accéder à tous les types de magasins et prendre les transports en commun.

Le jeune chien a bien grandi depuis ses débuts. Maintenant, il commence sa formation spécifique. Pendant la semaine, il travaille avec son éducateur pour apprendre toutes les tâches qu'il devra acquérir pour son futur travail. Le week-end et le soir, le chien retrouve sa famille pour se détendre et profiter de moments de complicité. 

Enfin, le moment tant attendu est arrivé : le chien d'assistance est prêt à être remis à son bénéficiaire. C'est l'heure des au revoir, mais aussi de la fierté immense pour la famille d'accueil qui voit enfin les fruits de son engagement. Nous tenons à garder le lien entre la famille d'accueil et le chien remis tout au long de sa vie

La Retraite

Généralement, un chien d'assistance prend sa retraite vers l'âge de 10 ans. Cependant, cela peut varier en fonction de son état de santé général et de sa capacité à exercer ses fonctions, ainsi que des besoins spécifiques de son propriétaire (comme un mode de vie actif ou sportif).

Une fois à la retraite, le chien d’assistance est d’abord proposé en adoption à son bénéficiaire actuel. Dans le cas où le bénéficiaire n'est pas en mesure de l'adopter (soit en raison de la nécessité d'un nouveau chien d'assistance, soit en raison de circonstances personnelles), il est d'usage que le propriétaire confie le chien à des personnes de confiance, telles que des amis proches ou des membres de la famille, pour maintenir un lien continue. Si aucune option adaptée n'est disponible, le chien pourra être proposé en adoption à la famille d'accueil qui l'a élevé ou, le cas échéant, à une famille sur liste d'attente.